Services juridiques au Québec

Nouvelle page Facebook pour réponse plus rapide!

Visitez notre page Facebook "Le Groupe Juridique", des avocats sont présentement en ligne pour vous répondre plus rapidement via message privé! De plus, vous pouvez nous transmettre un message texte au 514-839-6014 et un de nos avocats communiquera avec vous. Lors de votre appel à la ligne 1877 MES DROITS, si vous tombez sur la boite vocale, n'hésitez pas à contacter directement nos avocats en mentionnant Le Groupe Juridique.

Une femme qui a caché les cadavres de six nourrissons condamnée

17/07/2017 16:34

Une femme de Winnipeg qui a caché les restes de six nourrissons dans un espace de rangement loué a été condamnée à huit ans et demi de prison.

Une femme de Winnipeg qui a caché les restes de six nourrissons dans un espace de rangement loué a été condamnée à huit ans et demi de prison.

Andrea Giesbrecht a été reconnue coupable, plus tôt cette année, d'avoir entreposé les restes dans des bacs de plastique placés dans une unité de rangement U-Haul.

Le juge de la Cour provinciale James Murray Thompson a retranché huit mois et demi à la peine d'emprisonnement de Giesbrecht pour le temps qu'elle a déjà passé en détention.

Le juge Thompson a soutenu que la culpabilité morale de Giesbrecht était extrême et que son comportement devait être dénoncé.

 

Le magistrat a en outre relevé que la femme n'avait pas assumé quelconque responsabilité pour ses actes.

Des experts médicaux ayant témoigné ont dit que Giesbrecht était la mère des nourrissons, lesquels avaient probablement été vivants à leur naissance. Les restes se trouvaient toutefois dans un tel état de décomposition qu'il n'a pas été possible de déterminer la cause de leur mort, avait-on précisé.

L'avocat de Giesbrecht avait demandé à ce que la poursuite soit abandonnée en raison de longs délais de traitement, requête que le juge Thompson avait écartée.